Sophie Scheifele Art Dealers ZH.jpg

sur moi

Artiste, ce nom qui nous donne l’Espoir. Nous devons un engagement, un art de vivre. J’ai choisi d’être, une partition du mouvement, une sculpture, un corps, visuelle, palpable dans le temps.

La photographie devient le moyen de faire exister une réalité, miroir de ma sensibilité.

La vidéo m’a permis de donner au mouvement sa forme visible, paysage urbain sublimé pris dans ce cadre de la caméra. La performance un moyen de dénuder la société par des actions provocantes, censurées, nues. Une information à vide. Notre duo ExFormation avec Olivier Schlund. Nous nous révélons. Chaque action devient grâce aux différents chemins empreintés, une nouvelle matière, une nouvelle réponse.

L’Art m’a toujours appris à comprendre les autres, à confronter mes traumatismes à la beauté de la vie. J’ai commencé par la sculpture autobiographique, le médium de photographie m’a toujours suivit, accompagné depuis mon enfance. Elle est devenue ma force. Je me remplie et me vide, par mes errances, mes rencontres, mon amour, mes rêves et mon Art.

Je suis née un 22 aout dans les née 90 dans le sud de la France, à Olargues, lieu du nul part où l’horizon est vert et l’air pur, un petit point dans la carte du monde... J’ai mis les pieds à la ville pour la première fois à mes quinze ans. J’ai étudié l’Art plastique. Celle ci sauve mes études, c’est grâce à l’Art que j’ai pu aller jusqu’au bout de mes études littéraire dans lesquelles ma dyslexie m’a beaucoup handicapée. Je suis donc allée à Sète afin de poursuivre une voie académique artistique, pour enfin arriver en 2016 à l’école des Beaux Arts de Marseille. Je me suis vite rendu compte que je ne me suis pas sentie libre, j’ai donc arrêté après vingt jours d’école. Je produis mes pièces de façon libre et engagée. Les voyages solitaires et mes expériences ce lisent à travers mon art.